pierre gaudu / photographies

Vous venez d'ouvrir "mon journal photographique"

dédié à ma sœur Anne-Marie > lien


un printemps confisqué / journal d'un photographe confiné

lundi 22 juin 2020

se laisser envahir...

Se laisser envahir...
Se mettre sous la haute protection de la nature.
Depuis mon enfance rien à vraiment changé...

vendredi 20 mars 2020

un printemps confisqué, journal d'un photographe confiné...


Un printemps confisqué

Voir en grand ce qui ne l’est pas forcément, magnifier ce qui en temps normal ne retient guère le regard...

Le 16 mars 2020 est annoncée une longue et sidérante période de confinement qui va me priver de mes habituelles sorties photos en pleine nature. Le 20 mars, histoire de poursuivre et de résister au mieux dans la créativité et la poésie, je m’invente le projet de tenir un journal photographique en utilisant uniquement mon smartphone.

Je me ressaisis avec passion de ce printemps brutalement confisqué pour poser un tout autre regard sur mon univers le plus proche... Tout va donc se dérouler dans ce maigre espace confiné, autour de mon quartier, dans mon lieu de vie, atelier, bureau, balcon, etc...

Du premier café du matin aux dernières lueurs du jour tout sera revisité à l’aune de ce recueil pour un singulier et passionnant voyage.

Dimanche 10 mai , au 55 ème jour de confinement et à la veille de la libération, j’achève ce journal sur une sélection de 60 photographies.




10 mai dernier jour confiné


6 mai...
à ma sœur Anne-Marie (souvenir de beignets d'acacia)

branche de tilleul 

un doux mur...


aux bancs oubliés







visiteuse au pavot

le pot au lait 

4 mai, longer les murs.

3 mai... le temps passe, le temps presse !




02 mai ... suite à un épisode pluvieux et donc heureux! 





28 avril ... il est grand temps que la vraie vie reprenne! 



27 avril , comme une invitation à rester dehors... 




26 avril - 41 ème jour de confinement!
une fleur de mon quartier


un brin de pluie et le marronnier en fête (du balcon) 

24 avril - trois ombres qui se courent après


précieuse






19 avril
 les bulles déconfinées

en ces jours... si précieux 

un marronnier en fleur

tout n'est pas perdu

la vie du quartier ...camion pizza 

18 avril
le long de la voie ferrée 
rituel du 20h applaudissements et la voisine du dessus...

17 avril
de mon balcon - marronniers en fleurs 

côté Chartreuse

16 avril 
16 avril la Bastille au loin

affichage libre

15 avril à deux pas de chez moi


15 avril à deux pas de chez moi
15 avril 
côté balcon  


"voisinage et transparence"

Colombe de pâques 

Colombe de pâques 
5 avril... petite baisse de régime

7 avril - non loin de mon quartier...
la nature ne confine pas!
temps de séchage
liseuse au balconfiné
2 avril, café soleil du matin

1er avril - le regard déconfiné du matin

faute de cailloux au bord des ruisseaux et des lacs...

liseuse

28 mars 2020


plages de couleurs

27 mars... du balconfiné


26 mars... café balcon

Canon en pause. 

source de lumière. 

une heure... c'est court ! 
léger froissé ... 24 mars 

24 mars ... réserve naturelle

un blanc-manger
depuis des lustres



et un si grand silence au dehors
22 mars café du matin.

2020.03.21 jeu de muses 

nature morte aux vielles roses

21 printemps barrière

21 mars une rue en face

21 mars nature morte au pot a lait 

20 mars... le long du Cours de la Libération

20 mars... café dosette

20 mars café balcon

une plage déserte dans mon quartier


mon sentier de couleurs

malgré tout

taille crayon

Hotel Lesdiguières

café balcon

café balcon

autoportrait café du matin