pierre gaudu / photographies

Vous venez d'ouvrir mon blogspot "journal photographique"

mardi 14 juillet 2015

je me souviens


Je me souviens de ma toute première photographie en forêt, c'était vers Saint-Alban-les-Eaux, petit village de la Côte Roannaise où j'ai passé mon enfance. J'avais emprunté, ou plutôt «chipé», le petit Kodak de ma sœur Anne-Marie... je devais avoir 14 ans.

Je me souviens comme si c'était hier, de mon émotion face à un éclat de lumière perçant le plus sombre de la forêt pour y embraser d’étincelles dorées les branches d'un sapin. Depuis rien n’a vraiment changé, inlassablement je retourne toujours en ces lieux troublants, comme on se rend à un rendez-vous amoureux... craintes et joies mêlées, en quête des mêmes étincelles. Rendez-vous avec l'enfant que j'ai été et que je n'ai jamais vraiment quitté... je dirais même: plus enfant aujourd’hui que je ne pouvais l'être à l'époque...

Depuis, ce petit Kodak magique, graveur d'ombres et de lumières, ne m'a jamais vraiment quitté. Mes douces frayeurs, face aux petits monstres surgissant des vielles souches renversées quand la lumière vient à faiblir sont restées les mêmes.. mon émerveillement lui, n'a fait que croître.

juillet 2015








2 commentaires:

Anonyme a dit…

aussi génial avec la photo qu'avec le dessin Monsieur Gaudu , mais une petite question n 'avez vous pas été à l 'école primaire rue des écoles à Roanne , si tel est le cas alors je suis un de vos camarades de classe , pouvez vous me réponse j ai le souvenir d'un Pierre Gaudu qui faisait des dessins magnifiques ; bergerbernard@neuf.fr merci

pierre gaudu a dit…

bonjour Bernard et merci pour ce commentaire touchant ! j'étais en primaire rue Mulsant... alors il y a de fortes chances pour que ce soit bien moi :) il y avait monsieur Malaisson, Yvanof (je crois) et je me souvient que j'avais fait à la gouache la repro de l'homme à l'oreille coupée... je fais suivre à votre adresse mail >>