pierre gaudu / photographies

jeudi 15 septembre 2011

plateau d'Emparis



les pierres du sentier
Un seul maître: la nature, c'est elle qui m'enseigne depuis mes débuts le dessin, les nuances, le sens du rythme, la patience... le gout du relief et du détail, la précision, et cette chose essentielle: le monumental n'est pas une question de format... la surface de ces pierres est aussi grande qu'un continent et elle ouvre pour qui sait la lire sur les plus beaux déserts, et les plus vifs glaciers. C'est mon chantier...



Aucun commentaire: