pierre gaudu / photographies

Vous venez d'ouvrir mon blogspot "journal photographique"

mercredi 10 novembre 2010

6 novembre 2010

 
"neige éternelle"

 

"clair-obscur"
 

"frisson"
 

"repliée"
 


"l'intime"
 























Retour sur les berges du grand lac de Laffrey... les pierres encore toutes imprégnées de brume semblent frémir et s'étirer sous les premiers rayons du soleil...

Un commentaire de Dani :

"Ces pierres ne délivrent les plus subtils de leurs secrets, en fiers et impassibles conquérants des berges, que si l'on ose les cliquer pour les agrandir. Et là d'un clic, d'un seul, les voici sublimées dans leur grain unique, une masse d'émotion parcourue d'un charme intemporel, révélée par leurs ombres portées et leur lumière réfractée ; elles illuminent l'espace de leur présence magnétique. Mystérieuse et donc irrésistible moisson minérale que tu nous donnes à voir ici, il en émane un singulier et envoûtant arôme de pierre qui s'infiltre dans notre mémoire sensorielle. Que de somptueux tirages papier en perspective !"
                            








1 commentaire:

Dani a dit…

Pierre, ces pierres ne délivrent les plus subtils de leurs secrets, en fiers et impassibles conquérants des berges, que si l'on ose les cliquer pour les agrandir. Et là d'un clic, d'un seul, les voici sublimées dans leur grain unique, une masse d'émotion, parcourue d'un charme intemporel, révélée par leurs ombres portées et leur lumière réfractée ; elles illuminent l'espace de leur présence magnétique.
Mystérieuse et donc irrésistible moisson minérale que tu nous donnes à voir ici, il en émane un singulier et envoûtant arôme de pierre qui s'infiltre dans notre mémoire sensorielle.
Que de somptueux tirages papier en perspective !